07-2013
05

reboostez vos fraisiers à la mi-saison

Publié par Thierry, Catégorie : Amender et entretenir, Fraises, Méthodes et conseils

Les fraisiers ont donné une première récolte à la fin du printemps puis la production s’essouffle et les mauvaises herbes les envahissent. C’est le moment de les aider en nettoyant au mieux et en les aidant à passer l’été.

Désherbage des fraisiers

desherbage-fraisiersCette première étape est grossière, elle se fait début avec une binette ou un autre outil pour sarcler selon vos préférences, l’idée est de faire le tour des fraisiers pour couper toute plante qui pousserait trop près. Si il restait un paillage précédent pas trop décomposé, ramenez-le sur un côté avec un râteau. Sinon laissez-le en place, il participera à la vie de la terre…

Ensuite, à genoux sur une planche de polystyrène ou équipés de genouillère, approchez l’intérieur des fraisiers, soulevez les feuilles et chassez le chiendent et le liseron, ainsi que toutes les autres herbes qui pomperaient les nutriments à la place de vos fraises.

Binez le tour des fraisiers

Remuez la terre avec une griffe. Personnellement, je n’ajoute pas d’engrais à ce stade là mais c’est chacun qui voit :) binage-fraises Ne passez pas trop près des racines pour ne pas les arracher. Il faut dé-tasser la terre pour que les futures arrosages restent profitables. Il parait aussi que les racines n’aiment pas être piétinées donc gardez bien vos pieds sur les côtés ! Profitez de cette opération pour placer un tuyau de goutte à goutte entre les pieds, si vous avez prévu un arrosage automatique…

Replacez un paillage neuf

paillage-fraisesSi vous avez suivi le post du début de saison, vous savez qu’il faut avoir paillé les fraisiers pour éviter que les frises touchent la terre et ne s’abiment, pour conserver la fraicheur. Vous aurez choisit un paillage bien sec et qui pourrit peu pour qu’il reste en place très longtemps. L’herbe de tonte se dégrade trop vite, elle ne convient pas pour que des fruits poussent dessus ou alors en très légère quantité. Cette année j’utilise de la paille de lin, j’en suis très content, c’est des petits morceaux, fins et propres.

Répandez la paillage largement, décompactez-le bien, et faites en sorte d’en mettre partout sans voir de terre. Puis faites le tour de chaque pied afin de sortir les feuilles coincées sous le paillage.

A partir de là, vous pourrez de nouveau arroser sans que la terre ne soit compactée et durcie par l’arrosage. En plein été il ne faut pas hésiter à arroser régulièrement, sans noyer vos fraisiers pour autant mais si ils manquent d’eau ils feront des fraises minuscules. Il ne vous reste plus qu’à attendre et arracher les plantes téméraires qui arrivent à traverser.

{EMPLACEMENT PUB}
 

Laissez un commentaire