02-2015
26

Nous sommes entre fin février et début avril, c’est le moment de semer vos tomates. Normalement vous avez déjà prévu tout ce qu’il faut pour vos semis de tomates, non ?

Attention, ce qui suit est un peu salissant, évitez de vous installer sur la table du salon !

Vous avez devant vous :

  • des graines de tomates correspondants à vos besoins, une ou plusieurs variétés.
  • du terreau à semis ou du terreau assez fin
  • un petit arrosoir ou une bouteille préparée en arrosoir
  • des coupelles ou du moins des contenants de récup, sans trous, d’une hauteur de 4 cm min.
  • des étiquettes et/ou de quoi écrire sur le contenant + un feuille de papier (dans le cas où vous auriez plusieurs variétés)
  • des gants en latex (en option si vous ne voulez pas vous salir les mains)

(Lire la suite…)

01-2015
12

La tomate est certainement mon légume préféré au potager pour plusieurs raisons. Tout d’abord la tomate est un excellent légume ou plutôt devrais-je dire un fruit car c’est botaniquement parlant un fruit qu’on utilise en tant que légume alors je continuerai à l’appeler un légume pour ne pas embrouiller les choses. Seconde raison, le semis de tomates est très faciles à faire. Les graines se conservent facilement trois ans et ont un très haut pouvoir germinatif. Généralement 95 % des graines semées germent. Enfin les pieds de tomate sont très productifs, ils poussent très bien dans les région tempérées et sont faciles à entretenir.

En janvier ou février, définissez vos besoins

graines-tomates-essuietout-small

(Lire la suite…)

04-2013
27

germes de courgettes en godets de tourbeLe mois de Mai approche à grand pas ? Il va falloir penser à semer vos cucurbitacées ! Courge, courgettes, citrouilles, potirons, etc … le choix est vaste. Pour ma part je reste sur des classiques en semant :

  • La courge longue de Nice
  • La courge spaghetti
  • La courgette blanche de Virginie
  • La courgette verte d’Italie
  • La courge Sucrine du Berry

(Lire la suite…)

04-2013
04

Vous avez préparé tout le matériel nécessaire et vous êtes prêts à repiquer vos tomates. C’est un phase un peu fastidieuse mais assez amusante quand on imagine qu’une petite plantule enfoncée dans du terreau va devenir un plante de 2m de haut avec des tomates énormes (sauf si c’est des tomates cerises, on se comprend !). On fait exactement les mêmes opérations pour toutes les variétés.
godets remplis de terreau

Remplissage des pots

Attention, c’est ma méthode perso, vous pouvez trouver vos propres variantes et je ne suis pas certain qu’elle plaira aux écoles spécialisées dans ce domaine mais c’est pas fait pour ;) Enfilez des gants en latex si vous voulez pas vous salir les mains et remplissez les godets de terreau à raz bord, sans tasser. Effritez les mottes de terreau, il faut que l’ensemble soit homogène. (Lire la suite…)

04-2013
01

Environ 15 jours après le semis, les premières feuilles apparaissent au dessus des cotylédons, on peut alors envisager le repiquage. Pour ma part j’attends bien plus longtemps, d’avoir un mini forêt, presque un mois après le semis, quand les tiges sont un peu plus solides pour supporter les manipulations.

Idéalement, si vous pouvez choisir, repiquez un jour de lune descendante, ce qui favorisera l’enracinement.

Prévoyez avant le jour J :
repiquage-preparation
(Lire la suite…)

03-2013
04

On suppose que vous avez réalisé les opérations précédentes (Cf en bas de page) et que votre semis est bien au chaud en train de lever…

Normalement la levée se fait en 5 à 7 jours, selon l’influence de la lune, de l’humidité, de la température. Par précaution, à partir du 4ème jour soulevez les couvercle (si vous en avez mis) chaque jour : si ça vous semble sec, humidifiez. Ne noyez jamais, il faut juste que ça reste humide. Si les plantules sortent, retirez le couvercle ! (Lire la suite…)